Monthly Archives: December 2012

Comment augmenter le trafic sur votre site internet ecommerce ?

 

Les sites internet sont aujourd’hui la première vitrine de votre entreprise. Que ce soit pour une question de notoriété, d’image ou encore dans un but précis de conquérir de nouveaux marchés, toutes les sociétés participent aujourd’hui à ce marathon interminable du référencement dans un but commun mais ultime d’augmenter le trafic sur leur site internet.

Un bon référencement internet est un moyen efficace et rapide d’augmenter votre trafic. Les internautes utilisent majoritairement pour leur recherche d’information sur le web les annuaires et les moteurs de recherche tels que Google ou Yahoo. Optimiser leur référencement par une visibilité optimale sur le web est un enjeu primordial pour toute entreprise qui se voudrait en bonne santé économique pour 2013.

 

Alors comment acquérir et augmenter le trafic sur son site internet?

 

Elaborez votre stratégie marketing

Avant de commencer à vouloir créer du trafic sur son site internet, il est primordial d’élaborer la stratégie marketing de l’année à venir pour votre entreprise.

Pour cela, vous serez amené à :

  1. Définir vos objectifs : visibilité, vente, budget, ROI attendus.
  2. Segmenter efficacement vos cibles.
  3. Choisir les leviers les plus adéquats à votre stratégie pour développer le trafic de votre site web.
  4. Identifier les techniques pour convertir des prospects visiteurs en clients.
  5. Mettre en place des campagnes marketing pour chacun de vos objectifs.

 

Choisissez les leviers pour développer le trafic de votre site internet

1. Le référencement payant

Le référencement payant PPC (Pay Per Click) est un système de référencement courant utilisé par les entreprises qui établissent la liste des mots clés, pour laquelle l’annonce de votre société apparaîtra en haut de page des résultats du moteur de recherche. Le référencement payant assure aux entreprises de se retrouver sur le chemin de recherche des prospects et ceci à un instant T. Selon le marché et la concurrence qui y règne, les tarifs PPC peuvent s’envoler allant au-delà de huit euros pour la recherche du mot « CRM » par exemple.

2. Le référencement naturel SEO

L’optimisation par les moteurs de recherche est une méthode gratuite de référencement qui permet aujourd’hui aux entreprises qui s’y prennent bien d’obtenir une optimisation du positionnement de leur site internet dans les pages de moteurs de recherche, juste au dessous des liens « commerciaux » vers des sites ayant adoptés un référencement payant. Il est cependant primordial de retrouver le lien vers votre site dans la première page des résultats. En effet, seuls 15% des utilisateurs de Google regardent la seconde page des résultats de recherche.

3. Développer votre contenu

Sans contenu, point de salut. En d’autres termes comme le disent si bien nos amis Anglais : « Content is King ». Que ce soit en effectuant des conférences, des webinars, en réalisant des articles de blog, tout est bon pour créer du contenu qui sera une source clef de trafic ciblé vers votre site. Ecrire de façon continue des articles de blog vous permettra aussi d’obtenir des backlinks tout en bâtissant votre réputation d’expert dans votre domaine d’expertise métier.

4. Les forums

Il est très intéressant de participer à des forums dédiés à des sujets proches de votre cœur de métier. Ces forums sont généralement pris en compte dans les résultats des moteurs de recherche grâce à l’ajout fréquent de nouveaux contenus dont ils font l’objet. Votre commentaire pourra alors être optimisé dans les pages de résultats des moteurs de recherche. Attention à ce que vous dites ici, car s’il est facile de poster un commentaire, il est souvent bien moins aisé de le supprimer.

5. Les réseaux sociaux

Vous l’aurez bien compris, le business se veut aujourd’hui social. Vous devez donc suivre la tendance et soigner votre présence sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à placer des liens vers votre site internet ou blog sur votre profil tel que LinkedIn, comme de diffuser les contenus créés dans vos campagnes marketing sur vos pages sociales telles que Facebook et Twitter. Vous pouvez également créer et animer des groupes sociaux autour de thématiques précises.

6. Les chaînes vidéos

Avec la popularité de sites tels que YouTube, avoir une chaîne pour vos vidéos est un réel atout marketing. Vous pourrez réaliser des vidéo tutoriels autour de votre expertise métier en faisant apparaitre le lien vers votre site pendant et à la fin de la vidéo. 1.3 millions de vidéos sont visualisées à la minute sur des sites comme Youtube. Encore une fois il s’agit d’avoir la bonne idée et de bien la mettre en forme.

 

Lancez-vous dans le marathon en 4 étapes du SEO

 

 

1. Créez du contenu :

Le contenu doit viser à répondre aux besoins de vos clients en premier lieu. Grâce aux outils d’analyse de données web, il vous est possible d’identifier les mots clefs ayant abouti à des clics vers votre site. Vous serez à même de mieux comprendre les interactions entreprises par les internautes vers votre site afin de mieux adapter votre stratégie marketing.

Il est très important d’utiliser ces mots clefs pour identifier les sujets qui intéressent votre public afin que ce dernier ait naturellement envie de le lire ou de le partager. Rappelez-vous, que le contenu ne signifie pas uniquement l’écriture. Vous pouvez très bien utiliser des photos, vidéos, infographies, voire plus.

Assurez-vous d’inclure des mots clés pertinents de façon significative afin de mettre toute les chances de votre côté pour le contenu créé soit le mieux référencé.

 

2. Publiez le contenu créé :

Une fois la création du contenu effectuée, vous devrez le rendre public en le publiant sur votre site, sur votre blog, ou encore sur votre chaîne de vidéos, etc. Chaque type de contenu aura sa plateforme de publication qui lui est propre. Ainsi préférez publier des vidéos sur votre chaîne Youtube, publiez vos articles sur votre blog, publiez vos campagnes publicitaires sur votre site internet. A noter que la date et l’heure de publication sont des facteurs déterminants quant au taux de visualisation de ce contenu. Préférez les publications en début de semaine et en matinée, là où votre public sera le plus à même de prendre connaissance de votre publication.

 

3. Diffusez le contenu :

Maintenant transmettez l’information! N’ayez pas peur de la promotion de votre contenu. Si vous ne lancez pas la machine de diffusion vous-même, il y a peu de chance que d’autres le fassent à votre place. L’objectif étant de gagner des backlinks de qualité vers votre site pour une exposition toujours plus accrue.

Les possibilités et les canaux de diffusion sont infinis : Recherchez des partenaires d’édition ou des réseaux ayant des intérêts et une cible communs afin d’obtenir la publication de votre contenu sur leur propre site. Partagez votre contenu sur les réseaux sociaux, envoyez le à vos abonnés par courrier électronique, diffusez le dans vos communautés professionnelles et personnelles, utilisez les widgets de bookmarking social pour le rendre facile à partager par votre public.

 

4. Analysez votre résultat de course :

Il est important que vous surveilliez constamment vos efforts de référencement, à l’aide d’outil d’analyse de données web, tels que Radian6 ou Google Analytics. Mesurez le trafic organique, l’influence et le retour sur investissement de chaque élément de contenu que vous avez créé pour déterminer ce qui fonctionne le mieux pour votre entreprise. N’oubliez pas d’analyser également les KPI d’engagement comme le taux de rebond, le temps passé sur votre site, et les pages consultées ainsi que les indicateurs sociaux, commentaires de blog et les trackbacks. L’analyse de ces données vous permettra d’identifier concrètement les campagnes marketing qui fonctionnent, et celles auxquelles votre public a moins adhéré.

 

Dans cette course au référencement, rester au top des résultats de recherche demande un effort constant aux professionnels. Etre visible à un instant T dans les recherches entreprises par les prospects est un luxe que nombre d’entreprises aimerait connaître. Une solide stratégie SEO implique l’optimisation des pages de votre site internet, la création d’un contenu pertinent, la construction de blacklinks de qualité, mais aussi et surtout la mesure des résultats et de votre performance finale.

C’est ce qu’on appelle aujourd’hui le marathon infernal mais indispensable du SEO !