Les plateformes low-code sont-elles suffisantes pour des applications métiers d’entreprise ?

Les plateformes low-code font leur entrée en France, elles se démocratisent et offrent des opportunités très intéressantes. Ces nouveaux outils font tourner les têtes, en particulier ceux des développeurs et des entreprises de développement plus “classiques”. Néanmoins, sont-elles capables de mettre sur pied des applications métiers professionnelles pour les entreprises ?

Comment sont apparues les plateformes de développement low-code ?

Ces plateformes sont apparues grâce à la demande de transformation digitale des entreprises. Ces dernières ont eu besoin de répondre au défi du numérique et de faire face à la transformation numérique avec des outils simples qui leur font gagner du temps. Les processus classiques de gros développements spécifiques n’étaient pas à la portée des entreprises de taille moyenne.

C’est ainsi que sont nés les processus de développement, de déploiement et d’interconnectivité simplifiés et semi-automatisés pour compresser les coûts et gagner en agilité.

Cela permet aux équipes métiers et IT de travailler main dans la main avec un besoin minimal, voire quasi inexistant en matière de codage.

Utiliser une plateforme low-code pour créer une application professionnelle complète

Les fonctionnalités clés d’une application telles que la gestion des flux de données entre le back-end (la partie gestion de l’application non visible à l’utilisateur final) et les utilisateurs finaux peut être un vrai challenge pour les plateformes low-code.

Néanmoins, les meilleures plateformes vous permettent de surpasser ce genre de restrictions techniques grâce aux trois méthodes suivantes :

1 – L’utilisation de connecteurs et d’API

L’interconnectivité est de plus en plus simple à mettre en place grâce aux APIs et aux connecteurs qui vous permettent de faire communiquer vos applications existantes avec vos applications issues des plateformes low-code. Vous pouvez aussi aller chercher des informations externes comme les notifications des réseaux sociaux pour votre service après-vente, etc.

Les utilisateurs réclament un haut niveau de performance, des interfaces intuitives et de la flexibilité. Les équipes techniques ont besoin de la solidité d’un back-end classique. Les plateformes low-code réunissent le meilleur des deux mondes.

2 – Hébergement de l’écosystème low-code dans une plateforme cloud

Cela procure une base solide à des développements réalisés sur une plateforme low-code. De plus, l’utilisation de plateformes low-code force les équipes métier et IT à définir et mettre en place des règles d’accès concernant les flux de données, améliorant ainsi la sécurité globale du SI.

Les droits des utilisateurs back-end et les types d’authentification nécessaires pour chaque application sont centralisés. Avec un hébergement cloud, vous pouvez définir des règles globales qui vous offrent un contrôle large sur toutes les apps au lieu d’avoir à le faire sur chaque projet.

3 – Intégration de la gestion des processus métiers

On reste bien dans le thème de la transformation digitale. Il est important de pouvoir s’adapter aux processus métiers de façon à ce que l’entreprise puisse gérer au mieux l’évolution de ses activités et faire face aux évolutions du marché.

La plateforme est ainsi utilisée en tant que réceptacle de données où les flux et les besoins de communication s’adaptent et s’appliquent aux besoins métiers.

Même si les plateformes de développement low-code permettent de créer des applications métiers, encore faut-il bien choisir sa plateforme. Il s’agit en effet d’outils qui permettent de formidables économies d’échelles en réduisant les cycles de développement et de déploiement (notamment grâce à l’hébergement dans le cloud). En outre, ces plateformes garantissent également plus d’agilité et une centralisation des besoins métiers pour plus d’efficacité.

Avec l’avènement des plateformes low-code, les équipes métiers et IT peuvent maintenant créer des applications d’entreprises en mode Agile et « je teste et j’améliore ». Ces plateformes permettent également de rationaliser et d’optimiser les processus métiers et de permettre ainsi aux entreprises de gagner en efficacité.

You may also like...

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: