5 conseils pour capter l’attention de vos prospects par email

La naissance de l’Internet et l’adoption rapide de la communication par email a changé les usages des gens. Dès l’aune de la communication par email des codes ont été mis en place afin de permettre aux gens de communiquer tout en respectant les us et les coutumes sociétales. Respecter ces codes est d’autant plus important que lorsque vous prenez contact pour la première fois avec un prospect. Dans cet article nous vous proposerons 5 conseils qui vous permettront de sortir du lot des 50 à 100 emails reçus chaque jour par vos prospects et pouvoir ainsi entamer une communication avec celui-ci.

Conseil 1 : Allez droit au but !

Surtout ne débutez pas votre email par un long monologue de plusieurs lignes. Votre message doit être clair et concis. N’obligez pas votre destinataire à descendre dans la page pour comprendre votre message ou voir vos coordonnées : comme vous, il manque de temps, alors allez droit au but et limitez le texte afin que tout soit visible sur une page. Il faut en effet que l’intégralité de votre message soit visible dans la fenêtre d’ouverture. Pensez également aux smartphones, de plus en plus de personnes lisent en effet leurs emails sur téléphone. Rédigez donc un email de quelques lignes, mais bien construit.

Conseil 2 : Incitez à l’action

Dans toute bonne action de communication ou de marketing, il faut penser au « call to action ». Quel retour attendez-vous de vos prospects ? Quels résultats souhaitez-vous obtenir de votre mail ?

Si vous souhaitez fixer un rendez-vous commercial ou de présentation, pensez à ajouter vos disponibilités ou proposez un choix de date et d’horaire directement dans le mail. Là-aussi, soyez clair en fixant des limites, comme le lieu ou la durée à prévoir.

Si vous souhaitez un retour pour une proposition commerciale, pensez à ajouter une date butoir de réponse : cela incite à faire un choix, à prendre une décision et surtout à vous apporter une réponse.

Conseil 3 : Armez-vous d’outils intelligents

En cherchant sur internet, vous aurez l’opportunité de trouver une multitude de technologies pouvant vous aider dans votre communication et vos campagnes d’emails. Nous pouvons vous suggérer les emails trackers qui peuvent permettre à un commercial de déterminer l’efficacité de son message ainsi que la réaction des prospects. Quelques exemples d’outils du marché: MailJet, Sidekick, GetNotify, Mailchimp (plus complet).

L’avantage d’un email tracker est d’être capable de vous fournir une mine d’informations comme par exemple : le taux d’ouverture, le taux de clic, la zone de clic, le nombre d’ouverture par personne, si le mail a été transféré, si une personne a bloqué votre adresse, etc.

En allant plus loin et selon les outils, vous pouvez même définir le bon moment de la journée pour contacter vos prospects.

Conseil 4 : Personnalisez vos emails !

Comme beaucoup, vous vous dites que pour être plus efficace vous allez préparer un email générique que vous enverrez à tous vos contacts. Ne faites pas cette erreur. Vos prospects verront en effet que votre email est générique et votre emailing perdra toute son efficacité. De plus cela donnera à la personne contactée un a priori négatif sur le premier contact. Essayez au maximum de personnifier vos emails, notamment en vous adressant nommément à votre prospect.

Pensez également qu’un email doit être personnalisé : votre contenu doit apporter une certaine valeur ajoutée. Évitez de recopier le contenu de votre site web, le destinataire est parfaitement capable de le lire par la suite. Vous devez parler à votre prospect, lui apporter des solutions concrètes et personnalisées.

Conseil 5 : Allez au-delà de l’email

La bonne pratique de vente veut qu’on envoie un email, puis que l’on appelle ensuite le contact, après quelques jours. N’oubliez pas qu’un email est rarement un canal de vente en soi. Il faut se servir de ce premier contact pour susciter de l’intérêt et ensuite passer au téléphone pour approfondir celui-ci et/ou générer une conversion (vente, rendez-vous, …).

Un dernier conseil (le conseil bonus) : soignez l’objet de votre email. Celui-ci peut être personnalisé pour avoir plus d’impact. Évitez le racolage et un objet trop long ! Et faites des tests avec différents objets afin de voir au fur et à mesure ceux qui génèrent le plus de réponses.

Avec l’ensemble de ces conseils, vous devriez pouvoir faire un premier contact positif avec vos prospects, il ne vous reste plus qu’à créer votre liste de prospects et à effectuer un suivi précis de vos retours. Mais comme tout bon lecteur de ce blog, vous avez déjà votre CRM pour le faire.

Leave a Reply